Les 7 erreurs les plus courantes lors de l’achat d’un abri de jardin bois

Nous avons déjà évoqué dans des articles précédents les multiples bonnes raisons à l’achat d’un abri de jardin bois. Il faut bien comprendre que pour tirer le meilleur parti du cabanon, cette acquisition doit vous satisfaire totalement en répondant parfaitement à vos besoins. C’est pourquoi mieux être au courant des 7 erreurs les plus courantes commises lorsque vous achetez une cabane en bois et ainsi les éviter.

1. Ne pas être hyper attentif à la surface lors de l’achat d’un abri de jardin bois

Cela peut sembler un point fondamental, mais il y a beaucoup de gens qui font des calculs incorrects de la surface qu’il leur faut ou se trompent lors de l’acquisition. Il se peut que la personne sous-estime ses besoins, ne se rende pas compte de tout ce qu’elle a à y ranger ou encore n’anticipent pas assez les espaces de circulation nécessaires dans la cabane. Il arrive aussi souvent que les acheteurs ne lisent pas correctement les annonces, confondent des m3 et des m² ou valident le mauvais modèle. Peut-être avez-vous l’impression que ce point est évident, mais la réalité montre que trop d’acquéreurs ne fourvoient sur la surface du cabanon à acheter.

2. Viser l’économie à tout prix

C’est une erreur qui se produit dans de nombreux cas. Toutefois, toujours viser le prix le moins cher a un coût. Et parfois, le coût a tendance à être beaucoup plus élevé que l’investissement initial. Ne lésinez pas sur les matériaux pour l’achat de votre abri de jardin bois et choisissez toujours la meilleure qualité. Sinon, vous risquez de vous retrouvez avec un cabanon que vous n’arriverez pas à monter, qui aura des défaut dès son installation ou encore qui va vieillir très vite.

3. Contourner les réglementations légales

Quel que soit l’endroit où vous résidez actuellement en France, il est préférable de consulter la mairie au sujet des réglementations possibles pour l’installation d’abris de jardin sur des propriétés privées. De cette façon, vous pouvez éviter tout type de désagrément juridique au moment de l’achat d’un abri de jardin bois. Sachez que vous pouvez être tenu de déposer une déclaration préalable de travaux ou un permis de construire et par voie de conséquence être redevable de la taxe d’aménagement, dite ‘taxe abri de jardin’.

Fautes commises au moment de l'achat d'un abri de jardin bois.

4. Manquer d’anticipation de l’avenir lors de l’achat d’un abri de jardin bois

Il n’y a pas de petits détails lors du choix de votre chalet de jardin. Prendre en compte vos besoins à venir est un aspect important à intégrer à votre réflexion avant achat. Aussi, projetez-vous dans 5 à 7 ans afin de voir quel cabanon bois vous sera alors utile. Si vous pensez acquérir une piscine à l’avenir, vous aurez alors de nouveaux besoins de rangement. Si vos enfants auront quitté le cocon familial dans ces quelques années, vous aurez, au contraire, potentiellement moins de besoins. Par conséquent, une planification minutieuse est le meilleur moyen d’assurer la durabilité de l’utilité de votre investissement.

5. Sous-estimer l’importance du traitement du bois

Qu’il s’agisse d’un chalet, d’un garage ou d’un abri de jardin, en choisissant du bois, vous vous engagez à lui prodiguer les traitements dont il a besoin. Certains acheteurs ne se rendent pas compte de l’importance de ce point, pensent que ces tâches d’entretien ne sont pas si nécessaires ou surestiment le temps qu’elles demandent. Trop pressés de jouir de leur tout nouvel achat d’abri de jardin bois, certaines personnes l’assemblent rapidement sans passer toutes les couches de traitement. Or, le bois est un matériau vivant qui a ses exigences pour garantir sa durabilité. Sinon, il vous faut choisir un abri traité autoclave.

6. Installer le chalet sans dalle

Comme nous venons de la rappeler, le bois est un matériau particulier : beau et plein de charmes, mais aussi présentant quelques contraintes. L’humidité et les remontées capillaires font partie des principales menaces sur votre cabane en bois. Aussi, vous ne pouvez pas faire l’impasse sur la dalle. Elle a un rôle capital pour assurer la durabilité et protéger votre abri de jardin bois de ces dangers. Vous avez principalement le choix entre une dalle en béton ou en bois. Il est vrai que la première offre une plus grande résistance et est moins chère et la seconde est plus confortable et plus efficace.

7. Mal sécuriser l’abri de jardin bois

Peu importe le calme du quartier où vous vivez, la sécurité est un autre point qui ne peut pas être prise à la légère lors de l’achat d’un abri de jardin bois. Et si vous envisagez de placer des objets de valeur à l’intérieur, redoublez de méthodes pour les protéger. Les cambriolages dans les cabanons extérieurs sont très courants ; la presse en fait état en permanence. Aussi, ne soyez pas négligeant et procurez-vous un modèle cadenassable ou disposant d’une serrure.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer