Isoler un abri de jardin bois : Guide de l’isolation thermique en 7 étapes

Généralement, les cabanes en bois sont commercialisées comme des bungalows d’été, ce qui ne signifie pas qu’elles ne peuvent pas être utilisées toute l’année. Si vous envisagez d’investir dans un abri de jardin mais que les froids mois d’hiver vous inquiètent, nous avons de bonnes nouvelles ! Les constructions en bois sont polyvalentes et peuvent être converties en espaces cosy pour travailler, se reposer, pratiquer des loisirs ou pour toute autre activité. Par conséquent, si vous envisagez d’utiliser votre chalet en bois pendant les mois d’hiver, vous devez d’abord le doter d’une bonne isolation thermiquement. Lisez la suite pour savoir comment isoler un abri de jardin bois en 7 étapes.

Étape 1 – Choisissez le bon emplacement pour votre chalet en bois

Dans la construction d’une maison, le facteur clé pour le confort thermique est l’emplacement. Pour votre chalet toutes saisons, c’est exactement pareil. Avant de commencer le montage, assurez-vous de choisir le bon endroit dans le jardin. Cela va aider à bien isoler un abri de jardin bois.

De préférence, la cabane doit être à l’ombre en milieu de journée en été, et recevoir un peu de soleil en hiver. Beaucoup de gens choisissent l’orientation du chalet de manière à ce que les fenêtres soient orientées vers le sud. Les arbres, les haies et les murs peuvent le protéger du vent froid, ils valent donc la peine d’être pris en compte.

Un autre aspect important à considérer est la surface de votre jardin ou terrasse. Y a-t-il des endroits qui ont tendance à accumuler de l’humidité et de la boue ? Si tel est le cas, il sera préférable de construire une fondation surélevée ou d’installer du pavage.

En outre, pour un chalet en bois bien isolé, n’omettez pas la dalle. Réalisée dans les règles de l’art, elle sera préférablement en béton épais avec un film plastique pour empêcher les remontées d’humidité. Sans cette fondation, toute tentative d’isoler l’abri de jardin bois sera vouée à l’échec.

Étape 2 – Tenez compte de l’épaisseur des parois du cabanon

Comme vous le savez, les chalets en bois sont construits avec des planches de différentes épaisseurs. La plupart des cabanons en bois que vous trouverez à la vente ont des parois entre 19 mm et 28 mm. Ils sont plus abordables, mais ne conviennent que pour les climats chauds et ne peuvent être utilisés qu’au printemps et en été. Si vous avez besoin de la remise pour le stockage, vous n’avez pas à vous soucier de l’épaisseur des parois.

Cependant, si vous souhaitez utiliser la maison en bois comme logement supplémentaire, bureau à domicile, salle de jeux, sauna extérieur ou espace de vie, vous devez acheter un abri de jardin avec des parois de plus de 44 mm. Plus les parois seront épaisses, moins vos efforts pour isoler l’abri de jardin bois seront importants. Nous vous conseillons de vous orienter vers un modèle de bonne qualité avec des parois épaisses, de bonnes fenêtres et qui sera capable de supporter le poids additionnel que les isolants apporteront. Un bon traitement du bois est aussi indispensable, ou choisissez un abri autoclave.

Étape 3 – Isolez les parois de l’abri de jardin bois

A l’approche de l’hiver, de plus en plus de personnes se posent des questions sur les meilleurs matériaux pour isoler thermiquement les parois de leurs maisons en bois. Si le bois est un isolant naturel, il n’en demeure pas moins qu’il est en lui-même insuffisant pour bon nombre de régions françaises. Toutefois, avec des parois épaisses, vous pourrez éventuellement vous abstenir d’isoler les murs de l’abri de jardin bois, mais pas le sol et le toit.

Il existe de nombreux matériaux d’isolation présents sur le marché. Pour un petit ou grand cabanon, nous conseillons l’utilisation de laine de roche, bien adaptée au bois qui a tendance à se dilater dans les milieux humides. Vendue en rouleaux et en plaques, elle est très facile à installer et très efficace. Il vous faudra, une fois posée, la recouvrir du revêtement de votre choix.

Nos produits préférés :

Étape 4 – Isolez le toit de l’abri de jardin bois

Si vous avez décidé d’utiliser votre chalet en bois toute l’année, vous devez penser prioritairement à isoler la toiture. Ce type d’isolation thermique est très économique et vous constaterez une réduction drastique des coûts de chauffage. Il est préférable d’installer l’isolant de toit lors du montage de la cabane en bois.

Nous vous conseillons de poser un film pare-vapeur au dessus des plaques de toit. Puis, fixez des chevrons qui vont servir de support à votre isolant. Pour un abri à toit plat ou non, vous pouvez opter pour la laine de roche ou, à défaut, un isolant mince. Enfin, placez des panneaux OSB qui seront recouverts du toit composé de tuiles, de toile asphaltée ou similaire.

Si vous souhaitez isoler un abri de jardin bois déjà assemblé, la procédure sera quelque peu différente. Commencez par installer la laine de roche sous les chevrons avec le film pare-vapeur. L’alternative consiste à utiliser un isolant mince. Ensuite, vous pouvez recouvrir tout le plafond de panneaux OSB.

Voici quelques options :

Étape 5 – Isolez le plancher de l’abri de jardin bois

Comme mentionné ci-dessus, il est préférable d’installer l’isolation pendant la construction du chalet. Pour ce faire, posez des lambourdes ou des parpaings sur votre dalle béton afin de surélever le plancher du cabanon. L’isolation du sol est idéalement constituée de panneaux de polystyrène d’au moins 30 mm d’épaisseur. Vous la posez entre les lambourdes et le plancher.

Si votre chalet est déjà monté, cela modifie quelque peu la manière d’isoler l’abri de jardin bois. Tout d’abord, quadrillez le sol de lambourdes entre lesquelles vous posez des plaques de polystyrène. Enfin, fixez le plancher de votre cabanon sur les lambourdes.

Notre coup de cœur :

Étape 6 – Chauffez le chalet en bois

Si isoler thermiquement votre abri de jardin bois ne suffit pas à lui donner une température agréable en toute saison, vous devez considérer vos options de chauffage. Il existe plusieurs alternatives et chacune a ses avantages et ses inconvénients, il vaut donc la peine de se renseigner avant de choisir un système de chauffage.

Les solutions pour isoler un abri de jardin bois.

Chauffage électrique du chalet en bois

Si vous décidez d’utiliser l’énergie électrique pour chauffer votre cabane en bois, vous n’aurez pas beaucoup de complications. Il vous suffit d’installer quelques prises. La meilleure chose à propos de l’énergie électrique est que vous n’avez pas à vous soucier de la fumée, de l’alimentation en carburant, des risques d’incendie ou des mesures de sécurité. En complément des solutions pour isoler un abri de jardin bois, certaines des options les plus efficaces et les plus populaires pour le chauffage électrique sont :

  • Les convecteurs électriques
  • Les panneaux rayonnants
  • Les radiateurs à huile
  • Les radiateurs à chaleur douce
  • Les radiateurs infrarouges

Notre sélection des meilleurs produits :

Autres options pour chauffer un cabanon

Bien que les radiateurs électriques soient très pratiques à utiliser, d’autres options peuvent être moins chères. Si votre chalet n’a pas de salle de bain et qu’il n’est donc pas nécessaire d’empêcher les tuyaux de geler, un poêle à bois pourrait être la meilleure alternative. Les poêles sont généralement plus chers et plus difficiles à installer, mais les coûts de fonctionnement sont considérablement inférieurs. De plus, ils rendent la maison en bois plus confortable.

Vous pouvez également installer des panneaux solaires sur le toit, ils sont écologiques et économiques. Bien que l’investissement initial soit important, à long terme, ils réduisent la facture d’électricité. Cependant, comme ils dépendent du temps, vous aurez peut-être besoin d’un système annexe.

Quelques idées :

Étape 7 – Adoptez d’autres idées ingénieuses pour isoler un abri de jardin bois

Votre cuisine, salon ou bureau de jardin est désormais équipé d’une isolation sol et plafond. Il vous suffit d’ajouter des meubles et des accessoires pour réduire les courants d’air et les pertes de chaleur.

Les tapis sont très efficaces et les gens les utilisent depuis des milliers d’années. Ils sont abordables et confortables et sont disponibles dans de nombreux modèles, couleurs et matériaux. Les plus populaires sont les tapis en laine, car ils sont les plus confortables, les plus durables, les moins allergènes et les moins inflammables par rapport aux options synthétiques.

En outre, vous pouvez installer des rideaux devant les fenêtres pour améliorer leur isolation, à défaut de posséder des doubles vitrages ou des films de survitrage. De simples voilages seront bien moins efficaces que d’épais rideaux.

Enfin, regardez s’il n’y a pas de passage d’air le long des parois, en particulier au niveau des portes et fenêtres. Si besoin, colmatez-les avec du mastic ou du silicone.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer