Dalle béton : Comment la couler en 5 étapes simples et faciles ?

Construire une bonne base pour votre abri de jardin en bois est très important. Cette partie essentielle de la préparation de l’installation de tout cabanon permet de créer une fondation solide et de niveau sur laquelle il peut s’asseoir. Si ce n’est pas le cas, vous aurez des difficultés à monter correctement votre cabane et elle risque d’être instable, surtout par grand vent. Nous fournissons ici un guide étape par étape sur les meilleures pratiques pour couler une dalle béton sur laquelle votre nouvelle remise sera installée ainsi que quelques conseils utiles. Mais avant cela voyons rapidement les bonnes raisons de le faire.

Intérêt d’installer un abri de jardin sur une dalle en béton

Une base stable et robuste est la base de toute bonne construction. Le dimensionnement de la fondation en béton dépend de la taille et du type d’utilisation, ainsi que du site de construction existant.

Après tout, le sol en terre est mobile et change d’état selon les conditions météorologiques (pluie, gel, fluctuations de température), le faisant monter et descendre. S’il n’y a pas de base stable, les murs, les portes et la charpente de votre abri de jardin bougeront. L’humidité du sol impactera également votre cabanon, s’il n’y a pas de surface solide. Et nous savons à quel point cela peut être préjudiciable à votre remise en bois. C’est pourquoi une dalle en béton stable est un must pour protéger et soutenir l’abri de jardin.

Synthèse des avantages :

  • Robustesse
  • Sécurité et stabilité
  • Montage facile de l’abri de jardin bois sur un sol solide
  • Durée de vie plus longue
  • Meilleure apparence
  • Base indispensable à tout projet d’isolation

Les 5 étapes pour couler une dalle en béton

Étape 1 : Déterminez le site d’implantation de votre abri de jardin

Avant de couler la dalle béton de votre cabanon, vous devrez choisir un emplacement approprié qui vous donne une distance suffisante de toute clôture ou haie pour fournir un accès facile à tous les côtés de votre abri. Essayez de choisir un site où le terrain est un peu en pente pour un meilleur drainage.

N’oubliez pas qu’en plus des outils ordinaires, comme une bêche, un maillet et un ruban à mesurer, vous aurez besoin d’une bâche en plastique durable pour fournir une barrière contre l’humidité, de piquets en bois pour marquer un cadre.

Étape 2 : Préparez le terrain avant de couler la dalle en béton

Nivelez la zone repérée avec un râteau et une bêche, en enlevant toute la végétation et les racines. Lorsque vous mesurez la surface où couler la dalle béton, nous vous recommandons d’ajouter 5 cm environ aux dimensions extérieures de la remise en bois. Puis, utilisez des piquets et de la ficelle pour délimiter la zone.

Comme la dalle nécessitera une couche de béton compacté de 7,5 cm, puis une couche de béton de 7,5 cm, la zone à l’intérieur des piquets doit maintenant être creusée à une profondeur d’au moins 15 cm. Enfoncez de petits piquets dans le sol de manière à ce qu’ils soient juste au-dessus du sommet de l’excavation.

Clouez des planches de contreplaqué ou de bois au ras du haut des piquets le long du bord du trou. Cela forme ce qu’on appelle le ‘coffrage’, une sorte de moule pour le béton. Il devrait également y avoir des piquets supplémentaires à une distance régulière de 20 à 25 cm pour maintenir les planches en place lorsque le coffrage est rempli de gravier et de béton. Assurez-vous que la distance entre les deux diagonales est la même et utilisez un niveau à bulle pour assurer une fondation de niveau à 100 %.

Étape 3 : Commencez à couler la dalle béton de l’abri de jardin bois

Ajoutez la première couche qui sera le noyau dur et compactez-la soigneusement. Vous voudrez étaler une fine couche de sable sur le dessus.

Ensuite, une bâche étanche à l’humidité (dimensionnée pour toute la surface que l’abri occupera) doit être placée sur le sable. Elle doit être à au moins 5 cm au-dessus du terrain environnant. Les cabanons en bois souffriront de condensation en cas d’humidité et c’est pourquoi les bâches en plastique sont si importantes.

Si vous n’avez pas d’imperméabilisation, toute humidité dans les fondations pénétrera dans l’abri et réagira avec l’air plus chaud pour provoquer de la condensation. Le cycle de condensation est difficile à arrêter, il est donc vital de l’empêcher autant que possible depuis la source au moment où vous allez réaliser la dalle béton.

Étape 4 : Coulez une seconde couche de béton

Vous pourrez alors mélanger le béton en utilisant une partie de ciment pour cinq parties de granulats et seulement une petite quantité d’eau, car vous voulez que le ciment soit du côté sec. Vous pouvez acheter du béton mélangé à sec auquel vous n’avez qu’à ajouter de l’eau, en vous assurant de suivre les instructions sur le sac.

Une fois mélangé, vous devez répartir le béton uniformément dans le coffrage. Pour de meilleurs résultats, laissez le béton monter légèrement plus haut que le cadre, car cela rendra le nivellement du béton beaucoup plus facile puisse que vous n’aurez qu’à vous débarrasser de tout excès. À l’aide d’une planche droite en bois reposant sur le cadre, vous utilisez ensuite un mouvement de sciage sur toute la surface du béton pour créer une surface plane et lisse.

Étape 5 : Laissez prendre la dalle en béton coulée

Une fois que vous avez fini de couler la dalle béton et de la niveler, ce serait une bonne idée de vérifier les prévisions météorologiques pour tout mauvais temps. Si de la pluie a été prévue, vous devez couvrir le béton avec du plastique pendant 24 heures. Si du temps chaud est prévu, couvrez toute la surface avec des sacs humides et gardez humide pendant 2 jours. L’utilisation de ces méthodes garantit que le béton ne se rétracte pas et ne se fissure pas.

Les fondations doivent être laissées à durcir pendant au moins sept jours si le temps est chaud et sec, un peu plus longtemps si l’atmosphère est humide. Gardez toujours à l’esprit que le béton doit être sec pour éviter d’établir un cycle de condensation à l’intérieur votre cabanon en bois.

Conseils pour la réalisation de votre base bétonnée

Ne coulez pas votre dalle de béton à l’avance

Avant même de penser à couler votre dalle de béton, nous vous recommandons fortement de finaliser l’achat de votre cabanon. Ne présumez pas : « Je sais ce que je veux, alors quel est le mal à poser la dalle maintenant ? ».

Les modèles de cabanon sont extrêmement variés. Même si vous savez quel genre vous intéresse, il vous faut connaître précisément les dimensions de votre abri avant de pouvoir réaliser la base en béton.

Votre dalle de béton devra correspondre exactement à votre remise. Or, ce type de fondation n’est pas du tout flexible ! S’il s’avère que vous avez le mauvais type de dalle pour votre abri de jardin avec les mauvaises dimensions, cela peut causer des problèmes dont vous n’avez tout simplement pas besoin.

Donc, finaliser votre achat d’un abri de jardin bois avant de commencez à couler la dalle.

Assurez-vous que votre site est-il au niveau

Lorsque vous entreprenez un tel projet, il convient de savoir quel est le niveau de votre site. De nombreuses personnes pensent que leur site était « plat ». Cependant, il existe une différence nette entre « plat » et « de niveau ». Même un œil averti peut être trompé.

Tout bon bétonneur de nos jours a un niveau laser. Leur devis doit inclure l’inspection et la mesure du site pour s’assurer qu’il est exact. Mais si vous réalisez vous-même votre dalle en béton, le moyen le plus simple et le moins cher est l’humble niveau à cordes. Son prix commence à partir de seulement quelques euros dans presque toutes les quincailleries.

Accrochez-en un au-dessus d’un cordeau serré pour obtenir une lecture rapide du niveau de votre site. Un niveau à corde se clipse sur une ligne de corde qui est tendue. Il va vous permettre de garantir une dalle parfaitement de niveau pour votre remise.

Choisissez le meilleur emplacement pour construire une fondation de cabanon

Avant de sélectionner la remise, vous devez choisir un emplacement. Commencez ce processus de sélection en vérifiant les lois de zonage de votre commune. Selon la ville ou le village, les réglementations du PLU (Plan Local d’Urbanisme) peuvent dicter l’endroit où les propriétaires peuvent construire un abri dans la cour, les restrictions de taille de l’abri et le type de matériaux que vous pouvez utiliser.

Avec les réglementations locales en main, jetez un coup d’œil au paysage de votre jardin et décidez du meilleur endroit pour commencer à construire une dalle en béton. Évitez les zones trop proches des arbres, car les racines en croissance peuvent rapidement se déplacer ou se développer à travers une fondation. Si le cabanon est alimenté en électricité ou en eau, tracez les meilleurs chemins pour ces services publics et sélectionnez une zone facile d’accès.

En général, le site de la remise doit avoir un dégagement d’environ 50 cm autour du périmètre, un accès facile aux services publics requis et aucune branche en surplomb ou racine d’arbre à proximité. Au-delà de ces considérations, tenez compte des emplacements actuels ou de l’espace requis pour le mobilier de jardin, le potager ou la balançoire pour enfants ainsi que l’aménagement général du jardin.

N’entreprenez ce projet que si vous vous en sentez capable

Certaines personnes se demandent si elles doivent poser elles-mêmes la dalle de béton ou faire appel à un professionnel. Notre conseil est le suivant : ne vous aventurez pas dans un tel projet si vous n’avez pas la certitude de le réussir.

Si vous êtes un bricoleur ou une bricoleuse accompli, vous vous sentirez à l’aise de bétonner vous-même. Ce n’est pas une tâche très compliquée. Gardez simplement à l’esprit que la qualité de votre cabanon dépendra fortement de la qualité de votre dalle de béton. Alors n’y allez pas à la légère. Un projet mal mené peut être désastreux et vous y perdrez une tonne de temps et d’argent.

Après avoir suivi ces instructions, il ne vous reste plus ensuite qu’à monter votre abri de jardin de 15 m², votre cabanon de 7 m² ou votre garage.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer